Cap Retraite : comment faire du bénévolat après la retraite ?

ParNoemie

Cap Retraite : comment faire du bénévolat après la retraite ?

Le bénévolat désigne l’action d’une personne qui s’engage personnellement dans des œuvres à but non lucratives, hors de son cadre professionnel et familial.

Le bénévole investit son temps et ses connaissances dans une action qui lui tient à cœur. Selon Cap retraite, le bénévolat après la retraite permet de faire de nouvelles rencontres à travers des organisations non gouvernementales.

En France, on recense 880 000 associations avec 14 millions de bénévoles (hommes et femmes d’âge requis, de nationalités différentes, de diverses compétences et d’activités professionnelles variées), qui choisissent une cause en fonction de leur disponibilité, de leur savoir et de leur résistance morale.

Les avantages du bénévolat selon Cap retraite

Participer à des actions non salariales, dans le but d’aider autrui, apporte beaucoup d’avantages selon Cap Retraite. Cela permet de

• lutter contre des inégalités partout dans le monde
• améliorer la société
• se sentir utile
• créer des liens sociaux
• faire de nouvelles rencontres
• augmenter l’estime de soi
• briser l’isolement
• ressentir un sentiment d’accomplissement, d’épanouissement
• acquérir de nouvelles compétences
• faire une réorientation professionnelle
• s’engager dans les activités de sa communauté
• développer sa sociabilité

La majorité des associations, 84%, fonctionnent uniquement avec l’aide des volontaires.

Bénévolat et Retraite

Les séniors peuvent aussi contribuer à une amélioration de la société en mettant leur compétence à la disposition des associations. Ils sont 47% aujourd’hui à adhérer à une œuvre de charité et la moitié d’entre eux est impliqué dans au moins 2 associations. La participation des retraités à ce genre d’actions permet de développer des compétences et des liens, qui vont remplacer leur vie professionnelle d’avant la retraite.

Quelques associations de bénévolat

De nombreuses associations permettent à la population de tout âge, sexe et catégorie socioprofessionnelle confondus, de s’engager dans des actions communautaires sans retour financier.

Voici une liste de 10 associations, et des infos plus précises sur societe.com

• Cadres senoirs.com : il permet de transmettre le savoir-faire et les expériences professionnelles à des jeunes créateurs de projets
• Echanges et consultations techniques internationales (ECTI) : donnent des conseils aux entreprises et aux associations
• Ressac Volontariat : met en place des actions sociales pour suivre les personnes exclues ou en voie d’exclusion
• Association des paralysés de France : permettent de venir en aide à des adultes, des enfants et des adolescents handicapés lors de séjours ou de sorties
• Les petits frères des pauvres : viennent en aide aux seniors par des appels téléphoniques, des sorties, etc.
• Les restos du cœur : soutiennent près de 800 000 personnes en leur apportant soutien et nourriture avec l’aide de 55 000 bénévoles
• Le centre français de protection de l’enfance : anime des activités avec des enfants en difficultés
• La SPA : protègent et prennent soin des animaux. Ils ont besoin de bénévoles pour les promener et les nourrir
• Amnesty International : participent à rétablir les droits de l’homme partout dans le monde. Les bénévoles se chargent de l’accueil, du tri du courrier, de la saisie de documents, etc.

À propos de l’auteur

Noemie author

Laisser un commentaire